Impact environnemental de la biométhanisation

Coordinateur de l'action 3 : ULg campus d'Arlon

L’impact environnemental de la biométhanisation sera étudié par un contrôle des émissions gazeuses par analyses physico-chimiques et olfactométrie et comparée aux pratiques usuelles d’épandages de fumier et lisiers.

Le but étant de démontrer, chiffres à l’appui, que la biométhanisation est une option très favorable pour réduire les nuisances olfactives engendrées par les activités agricoles (promotion de la biométhanisation auprès du grand public).

Par le biais de la synergie entre le projet OPTIBIOGAZ et ENERBIOM, l’effet de la fertilisation basée sur les digestats sera étudié et comparé aux fertilisations classiques de type chimique et organique.